Chirurgie de la Hanche - Prothèse de la Hanche - Chirurgie Orthopédique à Béziers (Hérault - 34 - Languedoc-Roussillon)
Bienvenue
Chirurgie de la hanche : prothèse de hanche par voie Mini-invasive

(Il s'agit d'une nouvelle technique de mise en place des prothèses totales de hanche, couramment pratiquée par le Dr Olivier Bringer à la clinique Saint Privat à Boujan sur libron - prés de Béziers dans l'hérault : cf. photo dans le chapitre présentation)

Avant l'opération, principes de cette technique :

operation
  • La plupart des arthroses et nécroses de l'articulation de la hanche qui justifient d'une prothèse (cf. chapitre prothèse de hanche ) peuvent bénéficier de cette technique récente.
     
  • Une prothèse de hanche mise en place par technique classique nécessite le plus souvent une section musculaire et une cicatrice de 20 cm environ.
     
  • Une prothèse mise en place par voie mini-invasive ne nécessite aucune section musculaire et la cicatrice est de 7 à 8 cm environ. Ceci explique des suites opératoires souvent plus simples et une récupération souvent plus rapide.
     

Pendant l'opération :

intervention
  • Il s'agit de mettre en place la prothèse par un espace très réduit en s'immisçant dans l'intervalle entre deux muscles; ceci avec des instruments spécialement adaptés
     
  • Tous les modèles de prothèse totale de hanche même les plus récents peuvent bénéficier de cette technique.
     
  • La durée d'intervention est d'environ 1H30 à 1H45.
     
  • Une radiographie pendant l'intervention peut permettre, si nécessaire, de vérifier le bon positionnement des différentes parties de la prothèse dans le fémur et le bassin.

 

Après l'opération :

cicatrice
  • L'absence de section musculaire permet d'espérer une diminution des risques post-opératoires.
     
  • On limite ainsi:
    - le saignement et donc les transfusions.
    - les douleurs et donc la prise de médicaments.
    - les risques de luxation de la prothèse.
    - les risques de phlébite par une marche plus rapide.
  • Le durée d'hospitalisation en clinique est souvent réduite ; le retour à domicile est même le plus souvent possible après 6 à 7 jours , sans obligation de séjour en centre de rééducation.
     
  • Exemple de cicatrice à 3 mois de l'intervention